Peinture & poésie avec Mersali Otmane

L’artiste peintre algérien Mersali Othmane est à l’honneur des cimaises à Oran pour une nouvelle exposition, qui se tient jusqu’à la fin du mois en cours à la galerie de l’association locale d’arts plastiques «Civ-Oeil», sous le thème générique «Peinture et Poésie».

La manifestation artistique constitue «une belle rencontre entre la poésie algérienne classique et populaire et la peinture», a indiqué M. Tewfik Ali Chaouche, président de l’association Civ-Oeil et commissaire de l’exposition. Ce rendez-vous culturel est «un vibrant hommage que la peinture rend à la poésie», a-t-il souligné, estimant que les oeuvres de Mersali Othmane invitent à «la lecture du sensible, à traverser les couleurs, les masses d’ombres et traits graphiques». L’exposition met à l’honneur de grandes figures de la littérature et poésie algérienne à l’instar de Mohamed Dib, Tahar Djaout, Djamel Amrani, Rachid Boudjedra, Assia Djebar, Kateb Yacine et Jean Senac. Figure majeure de la peinture algérienne, Mersali Othmane, 62 ans, est diplômé des écoles supérieures des Beaux-Arts d’Oran et d’Alger et a également suivi des études en arts plastiques dans une université à Paris. De retour au pays, il met son expérience au profit des élèves des écoles des Beaux-Arts tout en répondant à la demande d’entreprises publiques en vue de la réalisation de peintures murales, de troupes théâtrales pour la conception d’affiches, ou encore de la base navale de Mers El-Kebir (Oran) dont les armoiries portent sa griffe. Les oeuvres de cet artiste peintre ont été exposées dans de nombreux pays arabes et européens. L’originalité de ses toiles lui a valu plusieurs récompenses, dont la médaille d’Or au festival mondial de la jeunesse à Berlin en 1975, le premier prix des affiches du 20ème et du 25ème anniversaires de l’Indépendance nationale, et celui du concours national de peinture organisé en 1990 à Oran.

APS

Le 02/10/2014.